Méthode de travail

Notre travail est basé sur des méthodes et instruments de conseil professionnels.

 

Qu’est-ce-que Kompetus comprend par conseil professionnel?

Un conseil est « professionnel » lorsqu´il répond aux critères suivants :

  1. Nos observations, interactions et recommandations dans le cadre du conseil ont un fondement scientifique. Pour cela, nous sommes constamment en échange avec différentes universités et grandes écoles (par exemple, par rapport à des mandats d’enseignement et des projets communs).
  2. Les connaissances sur son propre organisation (savoir du système), ses propres objectifs (savoir d’objectif) et l’arrière-plan du processus de transformation sont nécessaires pour le succès total et ne peuvent pas être transmis de l’extérieur. C´est pourquoi on implique systématiquement l´expérience pratique des cadres professionnels et des employés dans le processus du consulting (« approche transdisciplinaire »).

Il est également important pour nous que les instruments de conseil aient déjà été testés dans une multitude de projets et soient ajustés aux exigences concrètes du projet actuel.

Que comprenons-nous par une approche systématique et axée sur les processus à Kompetus?

Nous employons respectivement des instruments de conseil spécifiques pour différents niveaux d’intervention (employés, groupes, organisations et réseaux).

Les facteurs sociaux et culturels ne sont pas considérés dans le cadre du développement organisationnel comme des éléments perturbateurs mais comme des facteurs importants pour le changement.

Les organisations sont perçues comme des systèmes socio-économiques. Il est essentiel de prendre en compte les interactions entre l’organisation et son environnement.

Quand dit-on qu´un projet de consulting a réussi ?

En effectuant des évaluations des projets, nous vérifions si l’objectif du mandat de consulting a été atteint. Cela s´effectue par exemple à travers les questions suivantes :

  • Est-ce-que la perception et le comportement (par exemple le comportement décisionnel) des dirigeants ainsi que ce des employées ont changé durablement ?
  • Est-ce-que la culture organisationnelle a été développée de manière perceptible [mesurable] ?

Quels sont des exemples d’instruments de conseil ?

Les instruments de conseil permettent l’incorporation systématique d’expériences passées dans le processus du conseil. Ceux-ci sont généralement ajustables selon les projets individuels.

Une base de notre développement de stratégie est le Agile Strategy Framework que nous avons mis en place.

Par rapport au développement organisationnel, nous basons le travail sur notre modèle MOSAIK pour cerner tous les paramètres organisationnels pertinents.

Notre compréhension globale de l´organisation a spécialement été influencée par les chercheurs suivants :

  • Approches systémiques et cybernétiques de la gestion d’entreprise (d’après, entre autres, Senge, Wilke, Ulrich, Probst)
  • Analyses de micro-politique et de pouvoir dans les organisations (Neuberger et Crozier)
  • Approches constructivistes (Foerster et Glasersfeld)
  • Approches de la recherche sur la théorie des réseaux organisationnels (Windeler et Sydow)

Quels instruments jouent un rôle dans le processus de la digitalisation?

Ceci est dépendant selon de quoi il s’agit: du développement de modèles d’entreprise digitaux ou de la digitalisation des procédures. Une digitalisation fructueuse exige un développement continu des procédures organisationnelles, d´instruments ainsi que de la direction.

Nous utilisons dans le domaine de la digitalisation entre autres les instruments suivants:

  • Learning Journeys (pour découvrir de nouveaux espaces de vie),
  • Customer Journey Mapping (pour visualiser les exigences de vos clients et groupes cibles),
  • Design Thinking (pour développer de nouvelles solutions de manière créative),
  • Cartographie de processus et relevé de processus (pour cerner tous les procédés (par exemple avec BPMN 2.0),
  • Méthode RACI (pour assurer une conception systématique des processus).

Quel rôle joue la personnalité des consultants ?

Les meilleurs instruments sont inutiles si un conseiller ou une conseillère n’écoute pas. Le consulting est un dialogue avec les directeurs et les employés du client. Le succès du consulting dépend essentiellement de l´attitude personnelle des participants.  Une écoute active, de l’attention et un traitement respectueux envers les diverses perspectives sont des qualités essentielles pour notre travail. C´est de ce fait qu´en tant qu´équipe, nous nous posons les questions suivantes :

  • Avec quelle attitude intérieure abordons-nous les tâches?
  • Quelles perspectives, valeurs et émotions marquent notre communication?
  • Sommes-nous présents dans les moments critiques?
  • Prenons-nous suffisamment du temps pour la réflexion?